L’ emballage aseptique en carton limite l'impact environnemental

Emissions de CO2

L’emballage aseptique en carton limite l'impact environnemental

Qu'est-ce que l'analyse du cycle de vie ?

L'ACV - Analyse du cycle de vie - est une méthode de quantification de l’impact environnemental potentiel d'un produit selon l’analyse de son cycle de vie. Plus précisément, il fournit une vue complète des interactions environnementales qui couvre un large éventail d'activités, de l'extraction de matières premières à la production et la distribution d'énergie, en passant par l'utilisation, la réutilisation et l'élimination finale d'un produit. Cette analyse, basée sur quatre étapes, explique la contribution des étapes du cycle de vie à la situation environnementale globale dans le but de donner des priorités aux améliorations sur les produits ou procédés.

reVIVO IPI srl

Analyse du cycle de vie des emballages en carton aseptique
Processus de recyclage des emballages en carton aseptique

Cartons aseptiques: parmi les meilleurs emballages respectueux de l'environnement selon l'analyse ACV

L'analyse de l'évaluation du cycle de vie (ACV) montre que les emballages aseptiques en carton présentent généralement de meilleures performances par rapport aux bouteilles en PET et en verre.

Une analyse réalisée par l'IFEU (Institute for Energy and Environmental Research de Heidelberg, Allemagne), s’est basée sur l'étude de 22 ACV, réalisée dans l'Union européenne, aux États-Unis, au Canada et en Indonésie. Les études des ACV ont concerné principalement les jus et le lait, en comparant les emballages en carton aux bouteilles en PET et en verre.

Impact sur le changement climatique

En ce qui concerne l'impact sur le changement climatique, les études IFEU sur la ACV montrent que les emballages en carton ont une émission de CO2 inférieure à celle des bouteilles en PET et en verre, en ce qui concerne les jus et les boissons sans alcool non gazéifiées.

Le résultat est que, selon l'IFEU, l'impact climatique potentiel des briques aseptiques est de 37% inférieur à celui des bouteilles en verre réutilisables pour les jus de fruits et de 71% inférieur aux bouteilles en PET en ce qui concerne le lait UHT.

Impact in land use

The LCA analysis also studied the impact on land use (forest). Being made mainly of paperboard, carton bricks require greater use of forests than the other two types of packaging: for this reason our choice is to use paperboard from responsibly managed forests for our packaging material.

Amis des arbres: compensons les émissions de CO2!

Pour l'IPI, la durabilité signifie un engagement concret en termes de responsabilité environnementale, sociale et économique.

C'est pourquoi nous avons décidé, en collaboration avec zeroCO2, d'investir dans la plantation de centaines d'arbres fruitiers à Peté, la région la plus septentrionale du Guatemala fortement touchée par la déforestation, mettant en œuvre une initiative à fort impact environnemental et social.

L'IPI fera don d'arbres fruitiers aux communautés rurales les plus vulnérables pour accroître la sécurité alimentaire des familles paysannes et leur donner la possibilité de générer des revenus en vendant des fruits sur les marchés locaux.

Les arbres plantés permettront de minimiser encore plus les émissions de CO2 de notre entreprise! En fait, ils contribueront à compenser l'impact environnemental de la flotte de notre entreprise!

EN SAVOIR PLUS !

Friends of trees

Pourquoi les briques en carton sont un emballage durable ?

IPI s'engage à améliorer continuellement les émissions de CO2 de ses emballages et a conscience de l'importance de la chaîne d'approvisionnement dans une perspective de cycle de vie. Découvrons les principaux aspects qui contribuent à faire des briques pour produits liquides un choix respectueux de l'environnement.

Palletization

Poids de transport réduit: une brique d'un litre ne pèse que 30 grammes par rapport à un récipient en verre qui pèse jusqu'à 380 grammes. Cela implique des coûts plus bas et une plus grande efficacité en termes de stockage, de palettisation et de transport;

There is no need of cold chain

L'emballage aseptique en carton préserve les propriétés organoleptiques des aliments sans réfrigération jusqu'à 12 mois, générant donc des économies d'énergie importantes: en effet, la réfrigération représente jusqu'à 40% de l'énergie électrique utilisée dans un magasin au détail. Encore plus, un camion réfrigéré peut contenir jusqu'à 8 000 briques d'un litre au maximum, tandis qu'un camion standard peut en contenir jusqu'à 13 000.

 

raw materials of aseptic carton packaging

L'utilisation dans nos emballages aseptiques en carton de matières premières dont la gestion est responsable et certifiée pour le carton (FSC®), et pour l'aluminium (ASI).

Émissions de CO2 des emballages durables des usines de conversion IPI

Notre usine de transformation d'emballages: les actions pour réduire les émissions équivalentes de CO2

Un emballage est écologique lorsque l'impact de sa production sur l'environnement est minime et durable. Les briques aseptiques en carton, comme déjà remarqué, sont un packaging vert car elles utilisent des matières premières durables, principalement renouvelables et 100% recyclables. En outre les analyses ACV sur les émissions équivalentes de CO2 confirment qu'il s’agit d’un choix responsable envers l’environnement.

IPI fait plus, en s'assurant que le carton de nos briques aseptiques proviennent de forêts gérées de façon responsable (FSC) et nous sommes certifiés ASI Performance Standard pour l'utilisation responsable de l'aluminium.

En ce qui concerne notre usine de transformation de matériaux d'emballage, nous sommes fiers de travailler chaque jour pour réduire l'impact potentiel de la production sur l'environnement, en mettant en place des programmes concrets qui nous permettent d'obtenir des résultats remarquables. Un exemple? Par rapport à 2018, en 2019, nous avons réduit de plus de 14% les émissions de CO2 par mètre carré d'emballage aseptique produit par notre usine de transformation italienne!

Plus d'informations sur les émissions de CO2 de nos emballages aseptiques en carton ?